Sélectionnez une date ci-dessous

06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
nov

Etra | Kilaï Intro | Acoustique

Etra | Kilaï Intro | Acoustique

Sam. 07 déc. | 19h00 | Théâtre Louis Aragon | Tremblay-en-France

Qu’il s’agisse de mieux se comprendre, de traverser l’exil ou de surmonter l’adversité, le rapport à l’autre est essentiel. Pour ces raisons, Mellina Boubetra et Sandrine Lescourant nous offrent une ode au rassemblement.

Au fil d’un dialogue purement corporel, les trois interprètes d’Intro prennent possession de leur identité au contact de l’autre. Entre nécessité de s’écouter et de s’entendre, le spectacle, lauréat des Prix CCN Festival Kalypso et Hip Hop Games, fait la part belle aux transes introspectives et aux moments de joie partagés. Lors de récentes expériences de transmission, de Manille à la Seine-Saint-Denis, Sandrine Lescourant éprouve le pouvoir de la danse à rassembler et à créer des espaces de liberté. S’entourant de cinq danseurs aux gestuelles singulières, elle déploie la force d’une énergie collective pour parler d’espoir et de vivre ensemble.

Quelques mots sur la compagnie Etra
Créée en 2017 par Mellina Boubetra, la compagnie Etra est composée de trois interprètes issues de milieux différents allant du contemporain au hip-hop en passant par l’électro. Originaire de Colombes, la jeune chorégraphe a débuté son parcours de danseuse dans le circuit des battles avant d’intégrer la compagnie Des Pieds au mur pour le spectacle De bois et… en 2016, puis elle rencontre Andrew Skeels pour la pièce Finding Now en 2017 et rejoint la compagnie Dyptik pour le spectacle Le Cri en 2018. Avec sa compagnie Etra, Mellina Boubetra remporte en 2018 la compétition internationale Hip Hop Games. En 2019, elle est lauréate du Prix CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Festival Kalypso et reçoit le Label Passerelles.
Facebook

Quelques mots sur la cie Kilaï
Après une dizaine d’années passées entre le conservatoire d’Aulnay-sous-Bois et les classes d’Angelo Monaco en modern jazz, Sandrine Lescourant passe du studio au bitume en découvrant la danse africaine à Nice. Après ses études, elle débute en autodidacte et aborde la création avec Mickael Six (B-gaïa en 2008). De retour à Paris, elle enrichit son expérience auprès de plusieurs chorégraphes aux univers variés tels que Pierre Rigal, Sébastien Lefrançois, Anthony Égéa et Amala Dianor. En parallèle, Sandrine Lescourant fait son entrée sur la scène française et internationale des battles et donne des ateliers autour de l’improvisation. L’aspect social de la danse devient fondamental pour la danseuse, qui s’engage dans l’association Hip Hop 4 Hope dont le but est d’éloigner la jeunesse des violences de rues. En 2014, elle fonde la compagnie Kilaï et amorce le développement d’un triptyque chorégraphique sur le thème des relations humaines. Acoustique en est le troisième volet après Parasite en 2015 et Icône en 2017.
Facebook

Intro
Chorégraphie et interprétation Mellina Boubetra
Lumières Fabrice Sarcy et Estelle Pancher
Musique Patrick De Oliveira
Interprétation Allison Faye, Katia Lharaig
Production : Compagnie Etra
Production déléguée : Compagnie Art-Track
Coproduction : Prix Hip Hop Games 2018, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – Fondation de France – La Villette, CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig – direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’accueil studio, CCN de Roubaix / Sylvain Groud, CCN de La Rochelle – Cie Accrorap / Dir. Kader Attou, Pôle en Scènes – Pôle Pik à Bron, Le Flow – Ville de Lille, Summer Dance – Hollande, Cie Victor B – Belgique
Soutien : La Briqueterie–CDCN du Val-de-Marne, Théâtre Louis Aragon – scène conventionnée d’intérêt national Art et création Danse de Tremblay-en-France, La Fabrique de danse, Collectif ZOOOM – Clermont Ferrand, Le Cendre – Salle les Justes Puy de Dôme, La Manufacture Incubateur chorégraphique Vendetta Mathea, Compagnie Dyptik, Trans’urbaines – Clermont Ferrand, MJC TC de Colombes
Prix : Lauréat Prix Hip Hop Games 2018, Lauréat Trans’urbaines 2018, Lauréat Prix CCN de Créteil / Festival Kalypso 2019, Label Passerelles 2019

Acoustique
Chorégraphie et interprétation Sandrine Lescourant
Assistante de production Sandra Mercki
Lumières Esteban Loirat
Musique Abraham Diallo
Interprétation Jon Debande, Lauren Lecrique, Jade Fehlmann, Yonas Perou, Kevin Moulin
Une création de la Compagnie Kilaï
Production : Garde Robe
Coproduction : Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – Fondation de France – La Villette, Théâtre Louis Aragon – scène conventionnée d’intérêt national Art et création – Danse de Tremblay-en-France, Théâtre Jean Vilar – Vitry-sur-Seine – Collectif Fair-e – Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne dans le cadre de l’Accueil Studio.
Soutien : DRAC Île-de-France, Conseil départemental de la Seine-St-Denis
Résidence : Théâtre Louis Aragon – scène conventionnée d’intérêt national
Art et création – Danse de Tremblay-en-France dans le cadre de
« Territoire(s) de la Danse » 2018 et 2019, soutenue par le Département
de la Seine-Saint-Denis, Théâtre Jean Vilar 2019-2020 – Conseil départemental du Val-de-Marne

Photos © Yohann Daher, Jody Carter

Durée

2h

Âge

Dès 8 ans

Tarifs

de 5 € à 17 € - Tarif Kalypso 12 € (tarif accessible sur présentation d’un billet d’entrée à l’un des spectacles du festival dans l’un des autres lieux partenaires - sous réserve de disponibilité) // Réserver

Théâtre Louis Aragon

24 Boulevard de l'Hôtel de ville, Tremblay-en-France, France

Accès

RER B Vert Galant puis navette gratuite sur réservation

En savoir plus

Vous aimerez aussi :